Historique

 

Laffrey est une localité touristique, célèbre pour ses lacs. Elle se trouve sur un plateau entre 900 et 1 200 m d'altitude, à 23 km au sud de Grenoble sur la Route Napoléon. 


Les lacs de Laffrey sont 4 lacs situés sur le plateau de la Matheysine entre la commune de Laffrey et la commune de Pierre-Châtel en Isère dans le massif du Taillefer : 

Le glacier primitif de la Romanche a créé les 3 premiers lacs naturels; le lac mort étant un lac hydroélectrique exploité par EDF.


Le grand Lac de Laffrey ou Lac de Laffrey est un de ces 4 lacs de Laffrey et d'origine glaciaire. À cause d'un climat montagnard froid en hiver, le lac de Laffrey est gelé généralement en janvier et février. La température de l'eau peut atteindre voire dépasser 20 °C en été. Les températures de l'air varient chaque année entre environ -15 °C et 28 °C (minimum depuis 2000 : environ -20 °C en 2005 ; maximum : 35 °C en 2003).

Le lac est souvent venté, ce qui en fait un lieu privilégié pour la voile.


LAFFREY...

Le village de Laffrey est une station de moyenne montagne située dans un site naturel authentique et préservé, porteur d’histoire; qui offre de nombreuses activités nautiques et une multitude de loisirs : voile, aviron, plongée, pêche, baignade, location de barques et bateaux pédaliers, promenades, randonnées, équitation, ski de fond, raquettes, VTT, parcours aventure,…

Son environnement naturel et son patrimoine culturel attirent de nombreux visiteurs journaliers et des touristes de toutes nationalités qui viennent séjourner dans nos différentes structures d'hébergement : hôtel, des restaurants, gîte, des locations saisonnières et des colonies de vacances.

C'est un lieu préservé pour les amateurs de nature, de nombreuses résidences secondaires pour des propriétaires attachés aux lieux, à leurs racines.

C’est grâce à la proximité géographique de Grenoble que la commune de Laffrey est très accessible (RN 85). C’est un haut lieu du tourisme Grenoblois. 


Le grand lac de Laffrey longé par la route impériale et doté de 2 bases nautiques et une base naturiste, est un site naturel à la fois touristique et historique. Ses plages aménagées sont des lieux de détente et de sports nautiques très appréciés des Grenoblois qui recherchent en été un peu de fraîcheur. Le Grand lac de Laffrey possède une profondeur 39 mètres, une superficie 120 hectares. Il forme un séduisant décor, lien de charme entre la vallée et le plateau Matheysin qui en fait un paradis des adeptes de la planche à voile et du dériveur.

Le grand lac de Laffrey est le huitième lac naturel de France, son eau est d’une grande qualité qui alimente le village en eau potable. 

Le Lac Mort, paisible plan d’eau apprécié pour la beauté de ses paysages, est d’abord une retenue hydroélectrique exploitée par EDF.
Une digue aménagée dans les années 1930 collecte les eaux qui descendent de la face nord du Grand Serre : ruisseaux de La Morte, du Grand Rif, de la Maladraye et des Méolles. Cette réserve de plus de 5 millions de m3 d’eau se remplit au printemps avec la fonte des neiges et, est utilisée pour l’essentiel pendant l’hiver au moment où les besoins en électricité sont les plus importants. Une conduite forcée d’un kilomètre de long descend l’eau 600 m plus bas à la centrale électrique du Lac Mort située au bord de la Romanche; la force de l’eau entraîne alors une turbine qui produit l’électricité.
La puissance de l’usine du Lac Mort est équivalente à celle de 5 éoliennes témoin et acteur d’une politique de développement durable rural. Laffrey n’a pas attendu le 21ème siècle pour prendre sa part dans les énergies renouvelables !
Un patrimoine technologique et économique propre et discret qui pourrait faire l’objet de visites touristiques industrielles et technologiques. 

 

UN PEU D'HISTOIRE ...

Au début du siècle, Monsieur RECOURA Antonin (Maire de Laffrey de 1896 à 1910 puis de 1912 à 1918 et enfin de 1919 à 1925) était propriétaire de la partie nord du lac de Laffrey et des bâtiments attenant. Monsieur Guy GONNET était propriétaire de la partie sud. Durant un de ses mandats, Monsieur RECOURA Antonin a vendu à la Société Robert et Cie (ils étaient trois actionnaires), la partie nord du lac et ses propriétés. Un des trois actionnaires a vendu sa part à des gens du nord de la France. Ces derniers ont décidé de vendre leur part à la famille Nicolet qui elle-même, après avoir créé une SCI , la SCI Nicolet - Dupuy, l’a vendue à la commune en 1953. Monsieur Jean MAZZOLI en était alors le maire. Dès l'achat, l'exploitation a pu débuter avec location de barques de promenade et de pêche et par la suite de pédalos, tout ceci était géré par le Syndicat d'Initiative.

Un procès qui a duré une dizaine d'années, de 1955 à 1966 a opposé la commune au conseil supérieur de la pêche. Par un jugement du conseil d'état, a été reconnue la qualité d'eaux closes pour les lacs de Laffrey et Petichet. [Eaux closes : eaux appartenant aux seuls propiétaires qui déterminent la réglementation sur la pêche. Seul le propriétaire en assure la gestion.] La commune de Laffrey a décidé de confier la gestion à la Société de pêche locale "Amicale des pêcheurs de Laffrey" créée par Monsieur Joannès Ravanat. Le propriétaire de la partie sud confia la pêche à la Fédération de Pêche de l'Isère et celle-ci confia la gestion à l'Union des Pêcheurs de l'Isère.